Accueil > Sécurité > Analyse du risque d'explosion – ATEX
#

ANALYSE DU RISQUE D’EXPLOSION – ATEX (ATMOSPHÈRE EXPLOSIVE)

Afin de limiter la survenue d'accidents tels que Feyzin (explosion suite à une fuite de propane à proximité d'une autoroute, Rhône, 1966), Blaye (explosion d'un silo de céréales, Gironde, 1997),…, l'Union Européenne a mis en place une nouvelle réglementation contre les risques d'explosions (directives n°94/9/CE ET n°99/92/CE).
La directive n°99/92/CE a été transposée en droit français dans les articles R4227-42 à 54 du Code du Travail.
Ces articles imposent à tout exploitant d'atmosphère explosive de :
  • Empêcher la formation d'une Atmosphère Explosive (ATEX)
  • Éviter leur inflammation, si on ne peut empêcher leur formation
  • En atténuer les effets nuisibles
Pour cela, l'exploitant doit :
  • Subdiviser en zones les emplacements dans lesquels les ATEX peuvent se présenter
  • Établir et mettre à jour un Document Relatif à la Protection contre les Explosions – DRPE – intégré au Document Unique, qui constitue une évaluation des risques d'explosion et un plan d'actions associés.
On entend par Atmosphère Explosive :
  • La Zone de charge d'engins de manutention
  • Le stockage et le mélange en œuvre de liquides inflammables
  • Les groupes électrogènes
  • Les onduleurs
  • La mise en œuvre de liquides inflammables dans un process
  • Une cabine de peinture, cabine de séchage
  • Une chaufferie fonctionnant au gaz de ville ou au fioul domestique, ou tout autre système de chauffage fonctionnant au gaz de ville (aérotherme, radiant…)
  • La mise en œuvre de gaz dans un process (acétylène, …)
  • Le système d'aspiration des poussières de bois associé à des machines-outils de travail du bois
  • La mise en œuvre de céréales, farines de céréales

QSE Conseil mettra à votre disposition un consultant expérimenté pour :

  • Identifier les activités de votre entreprise susceptibles de générer des ATEX
  • Réaliser le zonage ATEX de ces emplacements
  • Établir l'analyse de risques d'explosion dans chacune de ces zones, basée sur la probabilité d'enflammer une zone ATEX et sur la gravité de cette explosion
  • Rédiger le DRPE en établissant des mesures pour assurer le respect des recommandations du Code du Travail en matière d'explosion
  • Valider une étude réalisée en interne

Afin de faciliter la lecture du zonage et du DRPE, QSE Conseil vous propose de joindre à chaque analyse du risque d'explosion :

  • Un plan de zonage établi à partir de plans fournis en format informatique par vos soins
  • Un plan d'action simple et synthétique, dédié à chaque zone ATEX identifiée.

QSE Conseil vous accompagne également pour la réalisation d'un audit d'adéquation macroscopique du matériel électrique et non électrique présent en zone ATEX. Cet audit se base sur les marquages accessibles uniquement sur les équipements (plaque moteur…).

QSE Conseil peut vous assister dans l'implantation d'une nouvelle activité susceptible de produire une ATEX en anticipant :

  • le choix des matières premières utilisées
  • les moyens de maîtrise (ex : mise en place d'une ventilation à un débit suffisant pour maîtriser le risque ATEX généré par de vapeurs de liquides inflammables)
  • le choix des équipements implantés en zone